Amicale des Eleveurs de Passereaux (AEP)


Les publications de l'AEP


Groupe de travail

Informations générales sur les Garrulaxes :



Couple de Garrulaxe à huppe blanche (Garrulax leucolophus)

Rarement très vivement colorés (ils restent la plupart du temps dans les tons de noir, marron, crème, blanc, gris, brun-vert, etc.), ce sont d'excellents chanteurs d'origine asiatique très vifs dans leurs déplacements malgré leur taille parfois imposante (23 à 35 cm selon les espèces). Ils possèdent une puissance étonnante dans leurs pattes, ce qui leur permet des positions très acrobatiques dans les branches des arbustes qui peuvent équipés leur volière. Ils sont souvent familiers avec leur soigneur mais réputés agressifs vis-à-vis des autres oiseaux surtout en période de reproduction.

Alimentation :

Ces oiseaux ont un régime très omnivore : ils affectionnent les fruits en tout genre, que ce soit ceux du jardin (pomme, poire, kiwi, fraise, cerise, etc.), ceux des étals des commerces (orange, bananes, papaye, etc.), les baies des arbres d'ornement (pyracantha, mahonia, etc.), les baies sauvages (merisier Sainte Lucie, sureau noir ou yièble, aubépine, sorbier des oiseleurs, etc.).

La pâtée pour insectivores (base de l'alimentation des "insectivores" au sens large), tout comme la pâtée aux œufs, sont elles aussi de rigueur quotidiennement.
On peut ajouter parfois de la viande crue (steak haché ou cœur de bœuf) moulinée à la pâtée pour insectivores.
Enfin, les insectes de toutes sortes (blattes, vers de farine, sauterelles, pinkies, etc.) et les granulés extrudés pour oiseaux frugivores peuvent être distribués eux aussi tous les jours ou plus sporadiquement selon la saison.


Garrulaxe à ailes rouges (Liocichla phoenicea) - élevage Lionel Durochat

Comportement et reproduction :

Les Garrulaxes peuvent se montrer de vrais prédateurs envers les petits vertébrés pour les plus grandes espèces (Garrulaxe de Chine, Garrulaxe à huppe blanche, Garrulaxe ocellé, etc.), d'où des problèmes de cohabitation avec d'autres espèces d'oiseaux (prédation des œufs ou des oisillons).

Les Garrulaxes construisent un nid en coupe où la femelle couve ses 3 à 5 œufs durant environ deux semaines. Le couple reproducteur devient presque exclusivement insectivore lors du nourrissage des oisillons pendant la première semaine qui suit l'éclosion.
Ensuite, ils recommencent à prendre une nourriture plus variée.
Toute l'année, les bains sont nécessaires et extrêmement appréciés.


Garrulaxe à joues blanches (Garrulax chinensis) - élevage Lionel Durochat

Texte de Lionel Durochat et Gérald Morisseau



Dernière mise à jour le 4 novembre 2005



© Amicale des Eleveurs de Passereaux 2003-2018. Reproduction interdite.
Copyright Dépôt
00036381