Amicale des Eleveurs de Passereaux (AEP)


Les publications de l'AEP


Groupe de travail

Informations générales sur le Verdier de Chine (Carduelis sinica) :

Famille : Fringillidés

Situation géographique : paléarctique oriental

Mâle :
Front vert olive foncé, nuque gris souris, dos vert olive, poitrine brun chaud, région anale blanchâtre, rémiges noires avec du jaune à la base des primaires et des secondaires, bec et pattes bruns.

Femelle :
Plus terne que le mâle, ensemble du plumage brunâtre.


Mutation reconnues par la COM : brun, agate, isabelle, satiné et lutino.

Généralités :
Habitat préféré, vallée avec buissons, rizières, vergers, cultures, champs et pentes plus ou moins boisées. On le trouve jusqu' à 2400 mètres. L'hiver en plaine et près des agglomérations, en petit groupe ou grande troupe, jusqu' à 1000 individus.

Alimentation :
En captivité, ils se nourrissent d'un mélange indigène additionné de mélange tarin, de millet en grappe, de pâtée (pâtée sèche + graines cuites). Pendant la reproduction, un apport de pinkies blanchis et de buffalos est recommandé. Certains couples ne touchent pas à la nourriture animale.
Il faut leur donner des vitamines, de la verdure (mouron, pissenlit), toujours du grit, du charbon de bois et de l'os de seiche.


Logement et reproduction :
Les oiseaux importés nichent en volières.
Ceux qui sont nés en captivité nichent en cages de 100 cm x 50 cm x 50 cm.
Un couple en confiance élève 2 à 3 couvées par an. L'incubation dure 13 jours.
Les petits restent au nid une quinzaine de jours.

Rappel des conditions de détention :
- La détention des Verdiers de Chine est libre sans formalités, dans la limite des effectifs fixés à l'annexe A de l'arrêté "élevages d'agrément" du 10 août 2004, c'est-à-dire en restant en dessous du quota 100. Ce quota représente le nombre maximal autorisé de petits granivores exotiques non domestiques, toutes espèces confondues.
- Les Verdiers de Chine présentant un phénotype mutant reconnu par la Confédération Ornithologique Mondiale (COM) sont considérés comme domestiques, par conséquent n'entrent pas en compte dans le quota ci-dessus.

Texte de Mathieu et Patrick Chrisostome



Dernière mise à jour le 4 novembre 2005



© Amicale des Eleveurs de Passereaux 2003-2018. Reproduction interdite.
Copyright Dépôt
00036381